Faire des économies pour voyager

Et nous voilà sur un sujet qui en énervent certaines et qui en désespèrent d’autres. C’est pourtant le nerf de la guerre : l’argent ! Alors comment faire des économies, pour enfin réaliser le voyage de tes rêves?!

faire des economies

Je t’apporte dans cet article des conseils du quotidien, mais également 3 méthodes pour faire des économies de manière ludique! Oui, oui, c’est possible 🙂

Sur les dépenses indispensables :

Commence par faire le point sur tout ce qui rentre et tout ce qui sort de ton compte en banque tous les mois. Fais le point sur tes abonnements. Lesquels sont vraiment nécessaires à ta vie ? Ne pourrais-tu pas te passer de ton abonnement à psychologie magazine, de ta My little box ou encore de Spotify ?

Sur ce qui est existant, as-tu moyen de réduire les frais aujourd’hui ?

  • Cela fait depuis l’âge de 17 ans que tu payes le même forfait téléphonique à 29€/mois ? Aujourd’hui, il existe des forfaits à moins de 10€/mois très intéressant. Je te conseille de prendre des abonnements sans engagement. En effet, si tu as prévu de partir à l’étranger, il faudra arrêter ton forfait et les frais de résiliation peuvent être élevés. Il en est de même avec la box internet. Tu peux même grouper la box et ton téléphone pour n’avoir qu’un seul forfait.
  • Pour l’électricité, c’est pareil, il existe aujourd’hui différents types d’abonnements (tempo, HC HP…). À toi de voir ce qui pourrait faire baisser la facture.
  • Les assurances. Je sais qu’il s’agit d’une partie vraiment pas drôle, et pourtant, tu payes souvent des doublons entre ton assurance et ta banque par exemple.

Je te l’accorde, c’est un travail fastidieux, mais qui peut valoir le coup.

J’ai moi-même réussi à économiser plusieurs dizaines d’euros par mois en prenant le temps de faire tout ça. Pense au fait qu’il n’y a pas de petites économies et que chaque euro compte.

Sur les dépenses quotidiennes :

economiser-sur-les-depenses-quotidiennes

C’est clairement ici que tu peux faire les économies les plus importantes.

Et si tu arrêtais de jeter l’argent par les fenêtres ?

Si tu fais vraiment attention à tous les euros qui passent à droite, à gauche, cela peut représenter plusieurs centaines d’euros d’économies à la fin du mois.

Voici une liste un peu en vrac de ce que tu peux faire.

  • Ne va pas au restaurant, mais fais des repas chez toi ou chez les autres.
  • Cuisine toi-même tes repas du midi.
  • Bois l’eau du robinet et achète une gourde plutôt que des bouteilles en plastique.
  • Mets ton propre café dans un mug plutôt que d’acheter à emporter.
  • Ne recommande pas un verre au même moment que les autres quand tu sors avec tes amis. Bois ton verre tranquillement et tu auras fait quelques euros d’économies sur ton addition.
  • Mets tes pièces de monnaies dans une tirelire.
  • Classique mais efficace, prends les transports en commun plutôt que ta voiture perso.
  • Si tu dois déménager, envisage la collocation ou prends un appartement qui te coûtera moins cher que le précédent. Envisage aussi de rendre ton logement un ou deux mois avant de partir et retourne vivre chez tes parents ou des amis. Cela te permettra d’économiser un peu plus d’argent pour les imprévus des derniers mois.
  • Achète des vêtements de seconde main. Vinted sur internet ou en friperie par exemple.

acheter-en-friperie

  • Vide ton placard (pour de vrai), et fais un gros tri dans tes vêtements. Cela ne sert à rien de garder ce petit haut que tu aimes bien, mais que tu n’as pas mis depuis deux ans. Vends le reste.
  • Pour le coiffeur, l’esthéticienne ou encore l’ostéopathe : va dans une école. Cela coûte moins cher et tu permets à des étudiants de se former.
  • N’achète pas de bouquins neufs. Va à la bibliothèque ou achète-les d’occasion sur Momox Shop par exemple.
  • N’achète pas d’électronique neuf (téléphone par exemple). Pourquoi ne pas acheter du reconditionné. Blackmarket est idéal pour ça.
  • Évite l’abonnement à la salle de sport, va dehors.
  • Plus de livraison de nourriture. Désinstalle Uber Eat ou Deliveroo de ton téléphone pour ne plus être tentée.
  • Fais la liste des courses avant d’aller au supermarché. (Cela a super bien fonctionné pour moi.)

Enfin, je te conseille d’ouvrir un compte bancaire N26 ou Revolut qui est gratuit et qui te sera très utile lors de ton voyage. Cela te permettra aussi d’avoir un compte dédié à ton voyage et tu pourras ainsi mieux visualiser où tu en es dans tes économies.

L’idée n’est pas de tout faire, mais si cela peut te donner quelques pistes pour commencer à faire des économies, je suis ravie.

Maintenant que je t’ai parlé du quotidien, je vais te dévoiler

3 méthodes

qui ont fait leurs preuves afin d’être encore plus efficace et de te raisonner plus facilement.

La méthode de la visualisation

À chaque achat que tu fais, réfléchis en terme de ce que tu pourrais te payer à la place en voyage.

Une nuit dans une auberge (~8 € en Asie, ~17 € en Australie), un repas de midi (~2 € en Asie, ~15 € en Nouvelle-Zélande), le prix pour mettre un bagage en soute (environ ~30 €), le bus pour aller à telle destination, un cours de surf en Indonésie, le prix d’un nouveau sac à dos… ect.

Tu peux trouver les prix de tout sur internet. Ainsi, c’est à toi de choisir ce qui te motive le plus. Enfin, pense à te poser la question “est ce que j’en ai vraiment besoin ?” à chaque achat “plaisir” que tu souhaites faire.

Cette méthode fonctionne aussi en visualisant le temps que tu dois travailler pour te payer telle ou telle chose. Quand tu t’aperçois qu’il faut que tu bosses 6 heures pour te payer un joli pull cet hiver, cela peut vite te refroidir.

Par conséquent, économies assurées !

La méthode des 52 semaines.

Rien de plus simple, l’idée est de mettre chaque semaine de l’argent de côté durant les 52 semaines de l’année.

Semaine 1 = 1 €, semaine 10 = 10 €, semaine 52 = 52 €.

Certaines préféreront le faire à l’envers et commencer la semaine 1 à 52 €, semaine 2 à 51 € et ainsi de suite. De plus, au moment où on démarre, on est toujours plus motivé donc il est plus facile d’épargner une partie de son budget.

Enfin, si tu aimes jouer comme moi, tu peux préparer un bol avec 52 papiers et chaque vendredi soir, tu tires un papier et tu mets les sous de côté. L’avantage du vendredi, c’est qu’au moins, cela te permet de mieux gérer ton budget. Si tu as tiré le papier à 49 €, tu te diras peut-être qu’il faut faire attention à la soirée du samedi soir avec les copains. Cela te rendra plus raisonnable.

Et hop, 1 378 € économisés !

La méthode de la liste des alternatives

liste-alternative-pour-economiser

Tu as fait tes comptes, mais tu es vraiment short et tu aimerais économiser 80 € de plus par moi? Tu as déjà fait le point sur tes factures et je ne plus rien réduire.

Et bien, prends une feuille et un stylo et fais la liste de 30 choses que tu peux faire pour faire des économies ou générer une entrée d’argent supplémentaire par mois.

Ne t’arrête pas temps que tu n’en as pas 30.

Lorsque j’ai fait la mienne, je me suis surprise moi-même des idées que j’ai eu. Cependant, pour être honnête avec toi, quand j’ai commencé à écrire, “vendre de la marijuana” et “se prostituer”, je me suis dit qu’il était temps que j’arrête cette liste (rire).

Ensuite, à toi de mettre en place ces idées. Je te donne quelques-unes de mes idées pour t’aider à te lancer :

  • Faire du soutien scolaire.
  • Faire des extras en restauration le week-end.
  • Vendre des vêtements.
  • Faire une brocante pour vendre tout ce dont je ne me sers pas.
  • Mettre ma voiture en location.
  • Faire du baby-sitting.
  • Distribuer des prospectus. Pour un parti politique en période d’élection par exemple.
  • Devenir guide touristique de ma ville.
  • Devenir tueur à gage… Euh… non je perds trop mes cheveux, on me retrouverait trop facilement grâce à l’ADN.
  • Faire du marketing d’affiliation (attention, cependant, cela peut devenir un gouffre financier).
  • Ne plus prendre l’autoroute.
  • Être un modèle pour une école d’art. J’avais vu une annonce sur Lyon il y a quelques années et ça payait plutôt pas mal.

Le défi zéro dépense

J’ai envie de finir cet article en te lançant un défi.

Tu ne dois rien dépenser pendant une semaine.

Mis à part tes prélèvements, tu ne dois pas utiliser ta carte bleue ni de l’espèce.

La semaine précédente, essaye de prévoir un planning de repas. Si tu as la flemme, part du principe que la semaine prochaine, tu vides les placards de nourriture. Tu serais impressionnée de voir combien de temps tu peux tenir sans acheter de nourriture.

À toi de jouer !